Couleur café

Top: ville de Colombie de 3,3 millions d’habitants, je suis la capitale du département d’Antioquia. Longtemps rongée par la violence, fief de Pablo Escobar, je suis aujourd’hui en pleine mutation, attirant de plus en plus de touristes, je suis je suis… Medellín, bravo!

metro de Medellin

street art Medellin

vue du téléphérique

en téléphérique

C’est donc parti pour un tour dans l’ancienne capitale du crime. Quelques coups de métro et de téléphérique nous amènent à la comuna 13 et ses innombrables tags. Le quartier s’est même doté d’un escalator pour attirer la foule !

street art comuna 13

 

escalators

street art comuna 13

terrain de foot

street art comuna 13-

En se baladant dans les rues commerçantes du centre-ville, difficile de s’imaginer que Medellin était le théâtre de tant de violences. Seules la plaza de las luces et ses gigantesques bougies sont là pour nous rappeler les victimes de ces décennies.

 

centre de Medellin -

plaza de la luz

Plus loin, c’est de nouveau Botero que nous retrouvons : des statues de l’artiste, par dizaines ! L’enfant du pays fait la fierté de tous apparemment.

 

Botero dans la rue (2)

 

Coup de cœur pour les voitures vintage en Colombie ! On retrouve l’inévitable coccinelle, mais cocorico ! Partout, des Renault d’une autre génération résistent encore aux affres du temps.

le gang des renault -

 

On reçoit des guest stars à Medellin, il n’y a plus qu’à choisir selon ses goûts.

 

Medellin vu du cerro Nutibara

La vie nocturne bat son plein à El Poblado, notre quartier de résidence ! Des enfilades de bar se remplissent le weekend, au son de la salsa et des verres qui s’entrechoquent. On y donne aussi des cours de danse, avis aux amateurs !

Medellin by night

night out al poblado

Poblado, le quartier branché

On s’extirpe de Medellin pour une petite journée champêtre, et rien de tel qu’une petite grimpette pour démarrer ! Cap sur la Piedra del Peñol, pour un panorama sur le lac El Peñol parsemé de petites îles.

piedra del Penol

vue sur le lac

photo souvenir

champs

Nous arrivons ensuite à Guatape, village coloré célèbre dans la région pour ses zocalos. Contrairement au Mexique qui nomme ainsi son parque central, les zocalos sont ici les soubassements décorés des maisons. Les motifs varient entre moutons, fleurs, ou scènes de la vie locale. On en prend plein les yeux !

Guatapé

plaza da Guatapé

place colorée, Guatapé-

marches zocalos

 

entretien des zocalos
Les zocalos ça s’entretient, forcément!
JB et les zocalos
A force, on tente des poses pour varier les plaisirs (avec plus ou moins de succès…)
Botero en zocalo
Botero est vraiment partout en Colombie!

calle del recuerdo

la pause

 

street art vs. zocalos

Hasta luego Medellin (au fait, prononcez Medejin), nous partons pour Salento. On engloutit un énorme repas à notre arrivée, et on se prendrait bien un petit café. Evidemment ! Nous ne pouvons quitter la Colombie sans parler de café, alors qu’il en est le deuxième producteur au monde !

Salento

menu corriente

IMG_0731.JPG
La spécialité ici : truite gratinée et son patacone. Ca cale!

bandeja paisa

 

rue coloré de Salento-

défilé à Salento

street art Salento

 

Nous partons à la rencontre de Don Elias et sa famille, producteurs de café depuis trois générations. Du sol à la tasse (30% de leur récolte est transformée sur place, le reste est vendu pour l’exportation), le cycle du café nous est expliqué avec passion.  Et à la dégustation, le résultat est là, sous le regard confiant du grand-père : eh oui gringo, il est bon mon café !

paysages de la région du café (2)

visite des plantations

plantations de café

rang de café

grains de café -

 

grains de café-

 

 

grains de café torréfiés

délicieux café colombien

 

 

Dernière randonnée en Colombie, la vallée de Cocora et ses gigantesques palmiers. Après avoir franchi les rivières, affronté la pluie, nous arrivons au pied de ces arbres qui atteignent jusqu’à 60m de haut. Etourdissant !

paysage autour de Salento (2)

vallée de Cocora (6)

vallée de Cocora (7)

 

vallée de Cocora -
Mais où est JB?

Nous quittons Salento, et un peu plus que ça. A Bogota nous attend l’avion pour un autre continent ! Mais on ne va pas se quitter comme ça, comme des cons dans le café d’en bas : on vous réserve encore un peu de Colombie !

 

 

 

3 comments on “Couleur café

  1. Géniales ces nouvelles poses, j’en veux d autres dans les prochains articles!! Et j’ai vu le mini JB sur la photo, mais pas facile à voir!! Et sinon tres instructif cet article, j’ai même appris comment on dit embarquement en espagnol! 🙂

    J'aime

  2. Toujours de belles couleurs. Je n’ai pas bu de café je ne bois que du café de la Grande Épicerie de Paris importe du Vietnam (du Leroy Morere).😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s