50 nuances de bleu

Au nord de Lima, la jolie ville de Caraz nous attend pour notre dernière étape péruvienne. Boudée par les touristes qui lui préfèrent Huaraz (on ne sait trop pourquoi), Caraz ne manque pourtant pas d’atouts.

Des habitants profondément sympathiques, un marché vivant, un office du tourisme plus que compétent et une localisation parfaite, à 2 pas du parc national Huascaran. Que demander de plus?

Caraz

Caraz -

place de Caraz

marché de Caraz (3)

marché de Caraz (2)

marché de Caraz (1)
LE chapeau du coin

Vue sur Caraz

Le parc Huascaran, qui porte le nom du sommet le plus haut du Pérou, est aussi appelée la Suisse péruvienne, pour les lacs, glaciers et pics enneigés qui s’y trouvent.

Dès notre première randonnée, à la laguna Parón, nous sommes conquis! Arrivés à 4150m d’altitude, après une grimpette entre montagnes et cascades, le lac aux eaux turquoises apparaît, éclatant.

rando laguna Paron (1)

 

Laguna Paron (5)

Laguna Paron (4)

monts enneigés vers Paron (1)

monts enneigés vers Paron (2)

Laguna Paron (9)

Sur l’autre versant de la vallée de Caraz, on prend le colectivo pour arriver au mont Winchus découvrir une curieuse plante, endémique de la région: le puya raimondii.

Punta Winchus (10) -

En route vers les waynas (3)

Le puya raimondii, vit entre 70 et 100 ans et meurt après son unique floraison. La plante peut mesurer jusqu’à trois mètres, mais sa hampe florale monte beaucoup plus haut, jusqu’à 9m (merci wiki).

Punta Winchus (1)

De l’autre côté, la cordillera blanca et ses imposants sommets (35 culminant à plus de 6000m) coupent l’horizon, à perte de vue.

Cordillera blanca (1)

Cordillera blanca (6)

Punta Winchus (5)

Punta Winchus (6)

Punta Winchus (7)

Punta Winchus (9) -

En route vers les waynas (4)

Pas de repos pour les braves, on se lève (encore) à l’aube pour une nouvelle journée de marche! Nous partons découvrir la lagune 69, répertoriée arbitrairement… 69ème lac sur les 400 existants dans le parc. C’est toujours plus simple que de donner un nom à chacune, tant pis pour la poésie!

rando lagune 69 (2)

rando lagune 69 (5)

Le manque d’oxygène se fait sentir dans la montée! Le lac est perché à 4600m d’altitude, mais la récompense est au bout du chemin!

rando lagune 69 (8)

rando lagune 69 (9)

rando lagune 69 (11)

rando lagune 69 (15)

Quelques heures plus tard, nous arrivons, le souffle coupé par la vue et l’effort. Seul le craquement des glaciers vient troubler la contemplation du paysage. Et quelques touristes qui découvrent l’écho, mais ça ne gâche pas le plaisir!

Laguna 69 (6).JPG

Laguna 69 (1)

Laguna 69 (3)

Laguna 69 (5)

Laguna 69 (8)

Lapincureuil
Un touriste plutôt discret

Laguna 69 (7)

Nos yeux se remettent à peine de tout ce bleu, que nous sommes déjà repartis, prêts à s’envoler pour une autre étape.

On se retrouve en Colombie!

carte itinéraire Pérou

7 comments on “50 nuances de bleu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s