Vamos a la playa!

Notre prochain point de chute se trouve au milieu du lac Nicaragua: l’île d’Ometepe n’est qu’à quelques heures de ferry de Granada. Mais le lac, à cette saison, est trop bas pour permettre la traversée! Qu’à cela ne tienne, nous nous dirigeons vers Rivas, sur les rives ouest du lac, et embarquons dans la première lancha pour une heure de traversée.

Gilet de sauvetage obligatoire, et c’est parti pour une traversée bien agitée! Petit à petit, on s’approche de l’île et de son profil si particulier. Les volcans Concepción et Maderas trônent au beau milieu du lac, reliés par une mince bande de terre.

en route pour Ometepe

Les nuages dissimulent le cône presque parfait du volcan Concepción (à gauche sur la photo), 1700m, encore actif de nos jours. Le Maderas, plus aplati, est un volcan d’eau, similaire au Mombacho: inactif, recouvert d’une vaste jungle et dont le cratère contient un petit lac niché à 1400m d’altitude.

sur le bateau.JPG

Après avoir mis pied à terre, nous nous rendons entre les 2 volcans, au « village » de Santo Domingo. Et on peut mettre des guillemets car en dehors de Moyogalpa, la ville principale de l’île, Ometepe est un endroit particulièrement tranquille.

Santo Domingo, par exemple, se résume à cinq-six hôtels, autant de comedores (restaurants) et deux pulperias (épiceries) en enfilade sur les bords de lac. Les rares habitations sont occupées par les fermiers du coin, un peu plus en retrait. Autant dire qu’une fois le soleil couché, c’est le calme absolu!

Le volcan Conception

Signalisation.JPG

Petroglyphes à Ometepe
Les pétroglyphes, mémoire pré-colombienne de l’île

lessive dans le lac.JPG

Sans titre 2

le conception au soleil couchant

Vacances dans les vacances, pas d’ascension de volcan cette fois! Pas de culpabilité, on se souvient encore de notre escapade épique au Maderas. Au programme: bronzette avec nos copines bovines, et balade à vélo autour du volcan Maderas.

Les vaches à l'abreuvoir -.jpg

baignade vue sur le volcan

Oiseau bleu -
L’urraca, pas farouche pour un sou!

Volcan Maderas -

singes -

Marre du lac? Allez, on part à la piscine! El ojo de agua, à 2km de Santo Domingo, est une piscine naturelle alimentée par une rivière souterraine. Et, pour changer un peu de notre salade quotidienne thon/fromage/tomate, on se paie même le luxe d’un bon petit plat 😀

Ojo de agua

Almuerzo traditional

C’est donc dans une forme physique exceptionnelle que nous quittons Ometepe, pour rejoindre Popoyo, sur la côte Pacifique. L’endroit est reculé, difficile d’accès, mais il paraît que c’est le prix des petits paradis.

Mais là n’était pas le plus dur! Popoyo n’est pas un village, contrairement à ce que nous pensions, mais une série d’hôtels pratiquant des tarifs proportionnels à la longueur de cheveux des surfeurs venus profiter des déferlantes du Pacifique.

Le chemin pour la plage Popoyo.JPG

Surfeurs à Popoyo

on attend la vague à Popoyo

Sunset à Popoyo.

La plage est magnifique, mais Popoyo manque de vie. Et après notre retraite à Ometepe, coupés du monde, cela fait beaucoup!

Alors hop hop hop, on repart dès le lendemain pour rejoindre San Juan del Sur.  La petite station balnéaire a des allures de mini Rio de Janeiro, avec son Cristo de la Misericordia haut de 24m qui veille sur la ville. Mais en beaucoup moins grand tout de même, malgré son succès touristique!

Vue sur San Jan depuis le Christ

vue sur la baie.JPG

El Cristo de San Juan

façade colorée de San Juan

façade de San Juan

façade, San juan -

Iglesia San Juan

Partie de foot après le sunset

Sunset, San Juan del Sur

Il y a 4 ans, nous apprenions au barman d’un des restaurants en bord de mer comment faire un mojito. Depuis, la leçon est bien apprise… Alors cette fois nous le ferons nous-même! On s’achète une bouteille de Flor de Caña, l’excellent rhum du Nicaragua, et nous fêtons nos derniers jours dans ce pays si attachant.

Hasta Luego Nicaragua.JPG

parcours Nicaragua

2 comments on “Vamos a la playa!

  1. Magnifique.
    Une chose qui me turlupine, y a t il des habitants à San Juan del Sur ?? car sur vos photos on ne voit pas un chat (comme par exemple la place de l’église).
    Ou alors ils se cachent quand vous arrivez 🙂
    Bon weekend

    J'aime

    • Oui, il y a des gens ! Mais il faut trop chaud pour rester dehors ! Quant à savoir s’ils se cachent, on a pourtant pas l’air bien méchants 😇

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s